Un monde Marvelleux.

« Marvel est-il en train de tuer le cinéma ? », c’est une question qui est beaucoup revenue en ce début d’année 2016. En effet, nous avons tous remarqué la multiplication des films estampillés Marvel. Douze films sont sortis depuis 2008, et déjà onze autres sont prévus d’ici à 2019.

C’est à première vue une question étrange : comment est-il possible qu’un studio puisse « tuer » le cinéma ? Ils n’empêchent pas les autres studios de produire des films ! Et puis, si on ne veut pas voir un film Marvel, on va voir autre chose ! Et pourtant…

Il faut savoir que les films Marvel sont des films touchant un public très large. Ils ont par conséquent un très grand succès commercial. Le studio peut donc produire un grand nombre de films et de suites tout en étant assuré que le public sera présent, permettant une rentabilité systématique. Le résultat est une hausse du chiffre d’affaires du studio, permettant la production d’encore plus de films, qui seront basés sur l’univers Marvel. Je doute que le studio créera un jour un film qui ne soit pas une de leurs (nombreuses) franchises. Vu la quantité de matière présente dans les comics, je pense que Marvel a un filon d’oeuvres à adapter quasi inépuisable. Le studio se contente d’histoires écrites à la va-vite, se payant même le luxe de s’opposer à Edgar Wright, qui a fini par claquer la porte du studio.

Face à cette rentabilité, les autres studios doivent organiser une « résistance ». Ceux-ci se mettent donc à leur tour à produire des films de super-héros, afin de concurrencer Marvel dans ce genre. Le nombre de films de super-héros annoncés d’ici 2020 est hallucinant, je ne vais pas tous vous les citer, j’ai trouvé cette infographie détaillant parfaitement la situation.

films-super-heros-programme.jpg

Nous assistons donc à l’arrivée d’un genre sur-exploité : le film de super-héros. Le public, friand de ce genre de films en redemande, alimentant de plus en plus la machine. On est en droit de penser que si le phénomène continue, il n’y aura plus que des films de super-héros à l’affiche. Et quelle joie alors d’aller au cinéma et montrer à nos enfants Captain America 8, Iron Man 16, en repensant avec nostalgie à la joie que nous ressentions enfants devant le magnifique Spider-Man de Sam Raimi. La guerre entre les studios au niveau de la communication est d’ailleurs ahurissante. Je pense notamment à la Warner, qui ne fait que teaser à propos de son Batman VS Superman, à un tel point qu’on a fini par avoir vu le film entier au travers des bandes-annonces.

Personnellement, je ne suis pas certain que Marvel soit en mesure de tuer le cinéma. Le studio n’a fait que déplacer la guerre entre studios sur un autre front. De plus, si on prend un peu de recul, on remarque qu’il n’y a pas tant de films de super-héros que cela. Ce nombre est anodin par rapport à celui des films « normaux ». Je pense que c’est une impression créée par la communication de masse des studios à propos de ces films en particulier, qui sont sûrs de toucher un grand nombre de personnes. Il ne s’agit peut-être que d’un effet de mode. Et puis, cette guerre aura accouché de très bons films, je pense notamment à l’excellent Watchmen de Zack Snyder ou The Dark Knight de Christopher Nolan, qui au final, ne sont peut-être même pas nés de la concurrence entre studios, même si tous deux produits par la Warner.

Publicités
Un monde Marvelleux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s